top of page
  • Photo du rédacteurPascal Lagesse

Une question de temps


Il y a quelques années, quelqu’un m’a approché pour me demander de lui donner des cours de peinture. Nous étions en mai et il avait l’envie ou le besoin financier de faire une exposition de peinture à la fin de cette même année. Il me demandait si six mois suffiraient à faire de lui un artiste capable de produire une exposition. Il lui aurait été tout à fait possible de produire et d’exposer des tableaux après six mois d’apprentissage et de travail acharné, mais il lui aurait manqué une chose essentielle qui est la maturité. Comme pour un bon alcool, il y a un temps de maturité chez l’artiste et il n’y a aucun moyen pour l’accélérer. La technique est importante bien entendu, mais l’expérience l’est tout autant.


Je reçois souvent des élèves de la HSC dans mon atelier et cette question de temps revient souvent : « Combien de temps cela me prendra-t-il pour commencer à gagner de l’argent avec mes peintures ? » C’est une question difficile à répondre. Le monde de l’art est mystérieux et je ne saurais dire pourquoi tel artiste a du succès et tel autre artiste n’en a pas. Souvent, ce n’est pas une question de talent ou de temps, mais de « connections » dans le milieu de l’art. Pour ma part, le temps a fait de moi l’artiste que je suis aujourd’hui et fera de moi l’artiste de demain. Ce temps passé à créer, à rechercher de nouvelles expressions, de nouvelles techniques est tellement plus précieux à vivre qu’une exposition de peintures. Aujourd’hui, j’apprécie plus le chemin que la destination, pour peu qu’il y en ait une.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page